Comment bien choisir sa future maison ?

Faire construire sa maison est un projet important dans une vie, cela nécessite de la réflexion et suppose un véritable engagement personnel. Mais entre émotion et raison, entre rêve et réalité, les désillusions et les erreurs peuvent faire de cette aventure un réel cauchemar. C’est pourquoi un certain nombre de questions sont à se poser afin d’éviter toutes dérives pouvant conduire au mal-être ou à la catastrophe financière. Voici nos recommandations sous la forme de 6 questions à se poser pour bien choisir sa maison.

Une maison, un usage

Avant toute chose, demandez-vous quelle utilisation vous aurez de votre maison. Vos choix découleront de ce critère essentiel.

Question n°1 : Quelle utilisation ferai-je de ma maison ?

S’agit-il d’une maison principale, ou d’une maison secondaire à occuper occasionnellement ? Est-ce une maison pour vous, ou souhaitez-vous la mettre en location ? Souhaitez-vous une maison facilement démontable, extensible ou un patrimoine durable qui résiste aux assauts du temps qui passe. Votre foyer va-t-il s’agrandir avec l’arrivée de vos enfants ? Les réponses à ces questions vous permettront de bien choisir votre maison, aussi bien au niveau de sa conception que de sa construction.


Le coût de la construction

Viennent ensuite les questions d’ordre économique, car il est évidemment primordial de choisir la maison qui correspond le mieux à votre budget. Pour cela, il convient d’abord de vérifier l’estimation du coût total de votre projet de construction.

Question n°2 : Combien me coûtera la construction de ma maison ?

Commencez par définir le plus exactement possible votre projet en fonction de vos ressources financières. Intégrez dans cette réflexion :

  • les caractéristiques de votre terrain (surface, éloignement, relief, sol, météo, etc.). Voir notre guide sur Comment trouver un terrain parfait ?
  • le plan et la superficie de votre future demeure,
  • la ou les méthodes de construction,
  • le style de votre maison,
  • les matériaux de construction.

Attachez une attention particulière à tous les postes de dépenses susceptibles de faire grimper l’addition. Pensez notamment aux frais liés au terrain comme :

  • des travaux de fondations spécifiques (sur pilotis),
  • le recours à des machines particulières (brise-roche),
  • des frais de dépollution du sol,
  • sa viabilisation, comprenant les équipements de raccordement à la voirie, au tout-à-l’égout, à l’eau, au gaz, à l’électricité, au téléphone, à internet, etc.
  • l’ensemble des taxes, comme par exemple la taxe de raccordement à l’égout ou la taxe locale d’équipement,
  • les frais d’assurances.

À noter que certains travaux de raccordement peuvent être effectués par votre commune et quelques-uns d’entre-eux comme le traitement des eaux peuvent faire l’objet d’une défiscalisation. Renseignez-vous auprès de vos voisins et de votre mairie.

Enfin, n’hésitez surtout pas à établir une réserve budgétaire consacrée aux imprévus. Ce stock permet de changer ce qui finalement ne vous conviendrait pas. Faites attention par exemple aux finitions comme les carrelages ou les poignées de porte. Demandez-vous si vous avez envie de vivre avec ce qui vous est proposé ou si vous désirez au contraire des modèles plus personnalisés ou des matériaux haut de gamme.

Selon cette infographie proposée par www.livios.be la répartition d’un budget lors d’une construction de maison classique serait la suivante :

Répartition budget construction d'une maison


Les coûts d’entretien et de fonctionnement

Une fois que vous avez fixé votre budget de construction, il est également nécessaire de se demander combien votre future maison vous coûtera au quotidien.

Question n°3 : Combien me coûtera de vivre dans ma maison ?

Cette question est à mettre en relation avec le temps que vous aurez à consacrer à votre bien. Avant de vous lancer dans des constructions peut-être trop audacieuses, pensez à évaluer tous les frais d’entretien potentiels de votre future demeure, à l’intérieur, comme à l’extérieur. L’entretien des canalisations, de la toiture ou de la façade, peuvent paraître comme des petits détails quand on achète. Mais ils ne sont pas à prendre à la légère pour conserver une maison saine. Gardez en tête que certaines finitions que vous avez prévu de faire peuvent vite devenir difficilement réalisables après des journées de travail harassantes. De même, l’entretien du jardin peut s’avérer être plus compliqué que prévu si celui-ci est trop grand.

Il convient également de prendre en compte le coût de fonctionnement de votre maison, notamment :

  • vos frais de chauffage constitue un poste important, selon le mode de chauffage choisi,
  • vos frais énergétiques (électricité et gaz). Voir comment consommer moins d’énergie à la maison avec cette infographie proposée par www.lebonconstructeur.fr.
  • votre consommation en eau, surtout si vous projetez de construire une piscine,
  • l’ensemble des taxes, impôts locaux et participations auxquels vous serez assujettis,
  • les frais de transport, si vous avez besoin d’acheter une (ou une seconde) voiture.

Comment consommer moins d'énergie dans sa maison ?

Pour les maisons individuelles en copropriété, gardez à l’esprit que vous serez dépendant des décisions collectives. Vous ne maîtriserez pas totalement les dates de travaux, puisque ceux-ci sont votés par l’assemblée générale. Un ravalement ou une réfection totale de la toiture peuvent ainsi être décidés contre votre avis, et vous contraindre à des dépenses non choisies.


Une question de goût

Pour autant, lorsqu’on fait le choix d’une maison, tout n’est pas qu’une question d’argent. Des critères beaucoup plus personnels et subjectifs peuvent également entrer en ligne de mire, et forcément on en vient à se demander quel style, quelle architecture ou quelle couleur nous irait le mieux.

Question n°4 : Quel est le style de maison qui me correspond ?

 Souhaitez-vous plutôt faire construire une maison contemporaine, moderne, traditionnelle ou provençale  ? Faites votre choix en consultant notre article sur les différents types de maisons.


Le plan

Examinez attentivement le plan qui vous est proposé. Une maison sur plan demande des efforts de projection, prenez en compte vos habitudes et votre mode de vie.

Question n°5 : Quel plan de maison me correspond le mieux ?

Il est important de bien adapter le plan de votre maison pour que vous puissiez vous y sentir bien tous les jours, par exemple :

  • une grande pièce à vivre est très agréable, mais peut-être auriez-vous plutôt besoin d’espaces plus intimes pour que chacun puisse s’isoler pour lire ou travailler,
  • une maison qui possède une entrée est parfois plus simple à vivre,
  • séparer les espaces de vie des espaces nuit est dans certain cas préférable,
  • la proximité de l’espace enfants avec la salle de bain peut faciliter le quotidien des familles.

Enfin, à la question : dois-je faire appel à un architecte professionnel ? Nous vous proposons des éléments de réponse dans notre article intitulé : Architecte DPLG, est-ce vraiment nécessaire ?


Le choix du constructeur

Les mauvais constructeurs de maisons individuelles ne manquent pas. Il est important de bien faire votre choix.

Contactez votre constructeur de maison dans le Var pour avoir un devis.

Question n°6 : Quel constructeur de maison choisir ?

Avant de confier votre projet à un constructeur, il est recommandé de faire les vérifications suivantes :

  • assurez-vous des garanties constructeurs (garantie de parfait achèvement, garantie décennale, assurances, attestations, etc.),
  • vérifiez les assurances obligatoires,
  • assurez-vous que l’entreprise n’est pas en dépôt de bilan auprès du tribunal de commerce,
  • vérifiez la provenance et la qualité des matériaux de construction (par exemple les labels PEFC ou FSC pour le bois),
  • vérifiez les avis et les témoignages sur internet, le bouche à oreille, etc.

Voir notre guide complet sur la construction d’une maison individuelle pour en savoir plus

Autres actualités

Toutes les actualités

Quelle terrasse pour une maison moderne ?

Les maisons modernes se caractérisent par des lignes épurées, des conceptions minimales et une adaptation...
Lire la suite

Comment aménager un jardin sur le devant de votre maison ?

Vous avez de l’espace plus ou moins grand devant votre maison ? Vous pouvez y créer...
Lire la suite

Quelles conditions pour investir dans une maison neuve avec le statut LMNP ?

25 % des Français ont déjà réalisé des investissements locatifs, 20 % envisageraient de le faire prochainement...
Lire la suite