Délais à retenir pour la construction de votre maison

Faire construire sa maison, combien de temps cela prend-il réellement ? Découvrez nos infos sur les délais et dates à retenir pour un chantier de maison individuelle.

Quand on se lance dans un projet de construction de maison, on s’inquiète souvent du temps que ça va prendre et des éventuels retards du chantier. Et pour cause : tout au long des différentes étapes de la construction de votre maison, plusieurs points peuvent poser problème et nécessitent une attention particulière pour pouvoir vous organiser.

Si la durée moyenne annoncée pour la construction d’une maison est de 9 mois à 1 an, de nombreux paramètres peuvent la rallonger : formalités administratives pour votre terrain, certifications et permis nécessaires à la construction, intempéries ou problèmes de sécurité sur votre chantier… Faisons le point sur les différents délais à retenir pour la construction de votre maison.

Le terrain : achat, viabilisation, permis de construire

Délais pour l’achat d’un terrain :

La première étape de construction d’une maison est évidemment l’achat du terrain à bâtir. Et quand vous aurez trouvé le terrain idéal, il faudra également compter le temps nécessaire pour passer devant le notaire, signer le compromis et l’acte de vente définitif. Prévoyez une moyenne de 3 à 6 mois, en fonction de votre région.

Viabilisation et permis de construire :

Si vous achetez un terrain en lotissement, il est déjà « prêt à construire ». En revanche, si il s’agit d’un terrain isolé, non viabilisé, qui nécessite un terrassement voire un nouveau bornage, il faudra un peu plus de temps avant de pouvoir démarrer les travaux.

En ce qui concerne le Permis de Construire, le délai généralement constaté entre le dépôt du permis et son approbation est de 2 mois. Notez que votre constructeur prend en charge les formalités administratives comme la demande du permis de construire: vous pouvez donc optimiser la durée de construction de votre maison en vous adressant à un constructeur dès le début de votre projet de maison individuelle.

quels sont les délais de construction pour une maison individuelle ?

Délais et dates prévus par le contrat de construction :

Lors de la signature du contrat de construction de maison individuelle ou CCMI, le constructeur s’engage à livrer la maison dans les prix et les délais convenus. Vous aurez donc une date de livraison théorique pour pouvoir vous projeter et organiser votre emménagement.

Le CCMI prévoit également une date d’ouverture de chantier. Notez que le construction ne peut démarrer juste après la signature du contrat : vous disposez en effet d’un délai de rétractation de 7 jours qui s’ajoute à la période des 2 mois d’attente pour l’obtention du permis de construire.

Durée des étapes de construction d’une maison :

Sur le chantier de construction de votre maison, différents artisans vont être amenés à travailler successivement voire en même temps. On compte plusieurs étapes dans le processus de construction au fil des mois :

  • Fondations : plusieurs jours seront nécessaires selon leur profondeur et la surface de votre maison.
  • Soubassement : jusqu’à 6 semaines.
  • Dallage : le temps de dallage varie en fonction selon la surface de votre maison. Il faudra le faire en plusieurs fois si la surface de la maison est importante, et compter au moins 3 jours de séchage.
  • Maison hors d’eau et hors d’air : 4 à 8 mois.
  • Cloisons, pose du sol, isolation : on compte ici en semaines, sachant que cette étape varie en fonction de la surface et des plans de votre maison.
  • Electricité et plomberie : cette étape pourra être couplée à la pose des cloisons et du carrelage.
  • Revêtement extérieur : une semaine en moyenne.

Il faudra ajouter à ces différents délais un temps de latence pour donner aux différents matériaux le temps de sécher. Une fois toutes ces étapes réalisées, viendra le moment de la livraison de votre maison.

Afin de suivre l’avancement du chantier de votre maison, vous pourrez demander à prendre un rendez-vous pour une visite de chantier avec votre constructeur, en plus de celles déjà prévues par le contrat de construction.

Enfin, sachez qu’en cas de retard dans la construction de votre maison, votre CCMI prévoit également des pénalités de retard applicables aux délais convenus dans celui-ci.

Quand et pourquoi avoir recours à un avocat spécialisé en immobilier ?

Construire votre maison individuelle peut parfois s’avérer complexe si vous n’êtes pas au courant de vos droits. Un avocat spécialisé en immobilier peut vous accompagner avant, durant et après la construction de votre habitation. Il dispose des compétences requises pour vous conseiller, vous accompagner et aussi vous aider en cas de problématiques d’urbanisme. Il vous offre son aide durant les étapes administratives (demande de permis de construire, règles d’urbanisme, contrat de bail, fiscalités, etc.).

Vous pouvez également vous tourner vers un avocat en droit immobilier en cas de questions concernant votre nouveau bien. Il pourra ainsi vous aider à préparer au mieux votre projet. Il est aussi un allié de choix pour vous assurer de la conformité de vos réalisations et vous éviter les éventuels préjudices. En cas de litiges et de contentieux (non-respect des délais de livraison, travaux non conformes, etc.), il peut être votre avocat de défense, car il maîtrise parfaitement le Code de la construction et de l’habitat. Il peut également jouer le rôle de médiateur dans certains cas.

Enfin, votre avocat peut également collaborer avec l’ensemble des parties prenantes à votre projet de construction. Il peut travailler avec les notaires, maître d’œuvre, constructeur de maisons individuelles, architectes, etc.

Autres actualités

Toutes les actualités

Quelle terrasse pour une maison moderne ?

Les maisons modernes se caractérisent par des lignes épurées, des conceptions minimales et une adaptation...
Lire la suite

Comment aménager un jardin sur le devant de votre maison ?

Vous avez de l’espace plus ou moins grand devant votre maison ? Vous pouvez y créer...
Lire la suite

Quelles conditions pour investir dans une maison neuve avec le statut LMNP ?

25 % des Français ont déjà réalisé des investissements locatifs, 20 % envisageraient de le faire prochainement...
Lire la suite