Tout savoir sur l’isolation de construction neuve

Les maisons neuves en 2022 bénéficient d’une isolation hautement performante. Et pour cause, les règles de constructions sont très strictes et exige la mise en place d’isolations efficaces au niveau des murs, des portes et fenêtres, baies vitrées, fenêtres, plancher et de tous les points thermiques de la maison. En plus, elles obligent les constructeurs à faire appel à des artisans qualifiés et certifiés. Le but étant de faire des économies d’énergie tout en augmentant le confort de la maison été comme hiver. Quelle est la réglementation en vigueur et quelle technique choisir pour isoler un logement neuf?

Que dit la RE 2020?

La réglementation environnementale 2020 ou RE 2020 est entrée en vigueur en janvier 2022. Elle limite strictement les consommations énergétiques des nouvelles constructions à 50 kWh/m²/an (en fonction de la localisation) et leurs empreintes environnementales en conséquence.

Les besoins en chauffage en hiver et en rafraîchissement en été ou besoin climatique (abrégé BBio) sont estimés et exprimés en points et ne doivent pas dépasser le coefficient Bbiomax prescrit dans la localité. Le confort d’été est d’ailleurs un point focal pour cette nouvelle réglementation au vu des épisodes de canicule auxquelles on fait face.

Voilà pourquoi tout constructeur doit réaliser une étude énergétique et environnementale préalable afin de déterminer le coefficient Bbio et préconiser le type d’isolation adapté par rapport aux performances visées, au coût et à l’empreinte carbone du logement.

Esquisse d'une maison d'architecte

Que faut-il isoler?

isolation-construction-neuve-interieure

Ce sont tous les points de la maison que l’on doit correctement isoler pour bâtir une maison individuelle conforme :

– Des murs isolés par l’intérieur ou par l’extérieur : il faut respecter les recommandations d’épaisseur des murs et d’isolants afin d’assurer l’inertie thermique et un déphasage correct et ainsi, assurer le confort de la maison.

– Des portes d’entrée bien isolées : en France, il y a nombreux fabricants de portes d’entrée de qualité et bien isolées, comme cette entreprise située en Alsace afin de garantir la qualité d’isolation des ouvertures. Cette exigence est valable pour toutes les menuiseries et les vitrages.

– Les planchers bas/hauts : on vise également un haut niveau d’isolation au sol. De manière générale, le béton ou le plancher est associé à des isolants comme le polystyrène, des panneaux rigides ou d’autres matériaux recyclés.

– La toiture : la toiture comme les combles perdus ou aménageables requièrent aussi la mise en place d’isolants de type ouate de cellulose ou laine minérale ou encore de panneaux semi-rigides. Et ce, sans oublier les ponts thermiques. La continuité de l’isolation partout, gage les meilleures performances thermiques.

Quel isolant choisir?

La RE 2020 n’impose aucun matériau ou technique d’isolation en particulier dès lors que l’efficacité visée est respectée. On distingue 3 catégories d’isolants :

  • Les isolants synthétiques: polyuréthane, polystyrène (PSE et XPS), etc. Ils sont performants et coûtent moins cher, mais leur principal inconvénient réside dans leur bilan carbone encore élevé.
  • Les isolants minéraux: laine de verre, laine de roche, perlite, argile expansée, etc. Conçus à partir de roches volcaniques et sable, ce sont aussi des matériaux abondants avec une belle performance thermique, mais avec une empreinte carbone toujours importante.
  • Les isolants biosourcés: laine de chanvre, ouate de cellulose, fibre de bois, liège, etc. D’origine naturelle, à base de matériau végétal, ce sont les plus écologiques, hautement recommandés pour construire des maisons bioclimatiques.

À noter que la réglementation recommande l’usage de matériaux écologiques dont le taux d’émission de CO2 est plafonné. On tiendra compte de la performance des matériaux de construction et de celle de l’isolant pour bâtir un logement économe en énergie. Les isolants certifiés NF, CE, CSTbat et Acermi sont à privilégier.

Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur?

Comme l’explique notre article quelle isolation choisir pour un logement neuf, on peut isoler une maison neuve par l’intérieur ou par l’extérieur ou bien par l’intérieur et l’extérieur.

La plupart des maisons neuves sont isolées par l’intérieur. La technique consiste à insérer les isolants entre les structures de la maison, ce qui peut réduire la surface habitable. C’est aussi plus intéressant au niveau des coûts.

L’isolation par l’extérieur consiste à poser les isolants à l’extérieur des murs, façades et toits, ce qui limite les pertes de surface habitable. Elle supprime efficacement tous les ponts thermiques. Par contre, elle est plus coûteuse.

Afin de viser la meilleure performance, il est possible de mettre en place une isolation mixte, soit par l’intérieur et l’extérieur. L’isolation est couverte par la garantie décennale et la garantie de parfait achèvement.

Autres actualités

Toutes les actualités

Quelle terrasse pour une maison moderne ?

Les maisons modernes se caractérisent par des lignes épurées, des conceptions minimales et une adaptation...
Lire la suite

Comment aménager un jardin sur le devant de votre maison ?

Vous avez de l’espace plus ou moins grand devant votre maison ? Vous pouvez y créer...
Lire la suite

Quelles conditions pour investir dans une maison neuve avec le statut LMNP ?

25 % des Français ont déjà réalisé des investissements locatifs, 20 % envisageraient de le faire prochainement...
Lire la suite