Construction de maison personnalisée | Recherche de terrain | Accompagnement administratif et financier

Quel est le meilleur carrelage pour salle de bain ?

La salle de bain est une pièce maîtresse de la maison, car vous y passerez très souvent du temps et jusqu’à plusieurs fois par jour. Ses murs comme son sol doivent supporter différentes contraintes, notamment l’humidité et les passages fréquents. Il faut un sol résistant et antidérapant. Si vous devez choisir un carrelage pour votre salle de bain, suivez ces conseils.

Choisir le carrelage de salle de bain : les critères clés

De nombreux critères détermineront la longévité, la sécurité et l’esthétisme de votre salle de bain. Avant d’arrêter votre choix sur un type de carrelage spécifique, vous devez bien les comprendre. En cas de doute, sélectionner son carrelage de salle de bain avec les conseils d’un professionnel nous paraît plus avisé.

  1. Résistance à l’eau : la salle de bain est naturellement un endroit humide. Choisissez un carrelage qui résiste à l’eau et qui n’absorbe pas l’humidité pour éviter les dégradations et la formation de moisissures.
  2. Antidérapant : La sécurité est primordiale, surtout dans une pièce où l’eau est souvent présente. Assurez-vous que le carrelage choisi offre une certaine adhérence, surtout si c’est pour le sol de la douche.
  3. Facilité d’entretien : Certaines matières sont plus faciles à nettoyer et à entretenir que d’autres. Si vous préférez un entretien minimal, optez pour des carreaux lisses et résistants aux taches.
  4. Esthétique : le carrelage doit correspondre à l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre salle de bain. Les couleurs, motifs, et matières ont un rôle prédominant dans l’atmosphère de la pièce.
  5. Durabilité : investir dans une salle de bain implique souvent un coût significatif. Optez pour un carrelage de qualité qui durera dans le temps.
  6. Prix : certains carrelages rentrent mieux dans votre budget comparés à d’autres. Mais parfois, investir un peu plus au départ peut s’avérer économique sur le long terme.
  7. Format et taille des carreaux : selon la taille de votre salle de bain et le style souhaité, vous pourrez opter pour des carreaux plus grands ou plus petits. Par exemple, dans une petite salle de bain, des carreaux plus grands peuvent donner une impression d’espace.
  8. Couleurs : les couleurs neutres (blanc, noir, gris,…) sont adaptées pour une ambiance moderne, les couleurs froides (mauve, bleu, vert…) pour une ambiance sobre et élégante et les couleurs chaudes (rouge, orange jaune, beige…) pour une ambiance pleine de vie.
  9. Qualité de la pose : Même si vous choisissez le carrelage le plus haut de gamme, une mauvaise pose peut ruiner l’aspect final et la durabilité. Engagez un bon professionnel pour la pose.

Le marbre : le carrelage le plus haut de gamme pour salle de bain

Le marbre représente sans doute le summum du luxe dans une salle de bain, il est parfait pour réaliser un aménagement haut de gamme. Il s’agit d’un matériau naturel de haute qualité avec un aspect unique, élégant et robuste. Le marbre a en effet des veinures uniques qui rendent chaque carrelage inimitable. Intemporel, il s’adapte à tous les styles de salle de bain, des plus classiques aux plus contemporains. Il augmente également la valeur de votre maison. Ses pincipaux inconvénients sont son coût onéreux et son besoin d’entretien régulier. Prix : entre 80 € et 200 € le m².

marbre-carrelage-plus-haut-de-gamme-pour-salle-de-bain
Avantages Inconvénients
  • Aspect élégant et intemporel
  • Longévité
  • Chaque pièce est unique
  • Plus-value pour votre propriété
  • Nécessite un entretien régulier
  • Peut-être glissant si non traité
  • Coûteux

Le grès cérame : le carrelage salle de bain avec le meilleur rapport qualité-prix

salle-bains-grs-cerame

Le carrelage grès cérame pleine masse ou émaillé est celui qui présente le meilleur rapport qualité-prix dans une salle de bain. C’est d’ailleurs le type de carrelage le plus utilisé dans cette pièce. Fabriqué à partir d’un mélange d’argile, de feldspath et de quartz, il offre une grande variété de designs et de couleurs, pouvant imiter la pierre, le béton, le bois, les carreaux de ciment… Il est aussi robuste et a une bonne longévité. Il résiste notamment aux abrasions et à l’usure tout en étant facile à nettoyer. Les bords irréguliers des carreaux en grès cérame peuvent rendre la pose légèrement plus difficile que pour les autres types de carrelage. Néanmoins, son prix est raisonnable. Prix : entre 20 et 60 € le m².

Avantages Inconvénients
  • Grande variété de designs et de motifs
  • Résistant à l’eau, aux abrasions et à l’usure
  • Durabilité
  • Facilité d’entretien
  • Pose complexe
  • Moins luxueux

La faïence : le carrelage salle de bain le moins cher

Le carreau de faïence est un type de céramique plus fin, souvent proposé avec une finition émaillée brillante ou mate. Il résiste mal aux chocs, aux abrasions et à l’usure. Voilà pourquoi il est plus utilisé pour les murs de salle de bain que pour le sol. Il est disponible dans un grand choix de couleurs et de motifs. Le fait que la faïence soit émaillée facilite son nettoyage et son entretien. Le grand avantage de ce matériau est qu’il bien plus abordable avec des prix débutant aux environs de 10 €. Prix : 10 € et 30 € le m².

faience-salle-de-bain
Avantages Inconvénients
  • Multiples choix de motifs et de couleurs.
  • Convient pour les murs et crédences
  • Facilité d’entretien
  • Coût très modeste
  • Moins résistant que le grès cérame
  • Pas idéal pour les sols de salle de bain à fort passage

Le carreau hexagonal : le carrelage salle de bain le plus tendance

carreau-hexagonal-salle-de-bain

Les carreaux hexagonaux semblent faire partie des grandes tendances déco dans la salle de bain à l’heure actuelle. En céramique, en grès cérame ou en d’autres matériaux, ils ont incontestablement une allure stylée et contemporaine. Ils peuvent être combinés pour créer des motifs géométriques uniques avec différents tons et finitions. Les avantages de ces carreaux incluent leur apparence moderne et élégante ainsi que la diversité de styles disponibles sur le marché. Toutefois, la pose de carreaux hexagonaux peut être plus complexe que celle de carreaux rectangulaires ou carrés et nécessiter l’aide d’un professionnel, facturée en conséquence. Son prix dépend de son matériau de conception. Prix : 20 à 100 € le m².

Avantages Inconvénients
  • Tendance
  • Moderne er élégant
  • Grand choix de matériau
  • Facilité d’entretien
  • Pose par un professionnel
  • Prix élevé

Les derniers détails : la pose, les finitions et les accessoires de déco

Comment poser un carrelage de salle de bain ? Comme nous l’avons précisé, la qualité de la pose joue aussi un rôle primordial dans l’aspect et la durée de vie des murs et du sol de la pièce.

  • Pose droite : les carreaux sont posés alignés les uns sous les autres, formant un motif quadrillé traditionnel.
  • Pose décalée : les carreaux sont décalés les uns par rapport aux autres pour créer un effet de mouvement et donner une touche de modernité à la pièce.
  • Pose en diagonale : les carreaux sont posés en oblique, ce qui permet d’agrandir visuellement l’espace et de dynamiser l’apparence de la salle de bain.

Une fois que vous avez choisi et posé votre carrelage de salle de bain, ne négligez pas les finitions et les accessoires de décoration pour la touche finale de votre projet. Quelques suggestions à ce sujet :

  • Plinthes : choisissez des plinthes assorties à votre carrelage pour une finition soignée et professionnelle.
  • Jointoiement : faites preuve de créativité en choisissant la couleur des joints pour compléter ou contraster avec votre carrelage.
  • Accessoires : ajoutez des éléments tels que des étagères, des miroirs ou des porte-serviettes assortis au style de votre carrelage pour créer une ambiance cohérente et harmonieuse dans votre salle de bain.

Avec ces conseils, vous avez les bonnes bases pour choisir le carrelage de votre future salle de bain?!

Autres actualités

Toutes les actualités

Dossier : Comment choisir le terrain à bâtir idéal ?

Trouver un terrain n’est pas l’étape la plus compliquée. Mais un terrain à bâtir, c’est...
Lire la suite

Loi PINEL

Vous payez trop d’impôt ? Découvrez la loi Pinel, le nouveau dispositif fiscal mis en place...
Lire la suite

Immobilier Mai 2015

Le marché de l’immobilier a toujours autant de mal à repartir en cette période difficile....
Lire la suite