Comment avoir une maison fraiche sans clim ?

La fin de l’hiver signifie une hausse progressive de la température. Quand elle atteint des sommets en été, notre premier réflexe est souvent de lancer l’air conditionné et de le pousser à fond au risque de faire grimper la facture d’électricité. Mais il est possible de rafraichir sa maison naturellement sans utiliser la climatisation. Par des gestes parfois toute simples, on peut éviter les coups de chaleur et faire circuler l’air frais à l’intérieur. Voyons alors comment garder sa maison fraiche sans clim avec des conseils réellement efficaces.

Bien choisir les matériaux de construction

Pour assurer le confort thermique dans une maison, il convient d’y penser dès le début de la construction. Il vaut mieux choisir des matériaux des murs et de l’isolation qui limitent les transferts de chaleur en période estivale. On parle donc là de déphasage thermique ou de la capacité d’un matériau à retarder le moment où la chaleur des rayons du soleil va entrer dans la maison en été. L’idéal est d’obtenir un déphasage de 8 à 10 h afin de permettre à la maison de refroidir la chaleur (accumulée durant l’après-midi) pendant la nuit et avant le nouveau lever du soleil. Pour ce faire, les experts recommandent d’associer des murs à faible inertie (exemple : le bois) à un isolant dense et inversement sur les murs à forte inertie comme le béton ou la pierre. L’épaisseur des murs doit laisser passer doucement la chaleur et permettre à la paroi de respirer, d’où l’importance de bien calculer le déphasage thermique de chaque matériau.

beautiful modern villa with garden, external

Installer un triple vitrage et des films solaires sur les fenêtres

Toujours dans le but d’optimiser le déphasage thermique, les menuiseries ayant des couleurs claires sont également à privilégier, que ce soit en rénovation ou sur une construction neuve. En les combinant avec du triple vitrage, votre maison deviendra plus économe en énergie. Le triple vitrage réduit les pertes ou les déperditions de chaleur en hiver et limite les entrées des rayonnements solaires en été. Votre maison reste ainsi plus confortable et agréable à vivre en toute saison. Exit les excès de chaleurs estivaux?!

Les protections solaires telles que les brise-soleils, les films isolants de survitrage (stoppant les rayons UV et la chaleur sans occulter les fenêtres), les volets et les stores peuvent aussi contribuer à rafraîchir la température à l’intérieur de la maison. Avoir un débord de toit, un auvent et des arbres à proximité de la maison est également une bonne idée pour créer de l’ombre et protéger la maison du soleil.

Modern House Exterior Design. New Building House Energy Efficiency Solution Concept Outdoor. Solar Energy, Solar Water Heater, Solar Panels, Skylights, Ventilation, Installed on Bitumen Tiled Roof.

Contrôler le flux d’air

À la place du climatiseur, vous pouvez utiliser un système de ventilation pour faire circuler l’air. Vous pouvez, par exemple, vous servir d’un ventilateur au sol ou de plafond dans le salon ou les pièces de vie. Cela va créer une brise rafraichissante et faire baisser la température. Une autre astuce est d’inverser le sens de ventilation du plafonnier. Lorsque les pales tournent dans le sens antihoraire et à plus grande vitesse, elles brassent l’air vers le bas en créant un courant d’air glacial.

Afin de mieux contrôler le flux d’air, il ne faut pas hésiter à installer des systèmes comme un rafraîchisseur d’air qui comme son nom l’indique rafraîchit l’air ambiant ou bien une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) destinée à évacuer l’air chaud. Ils coûtent déjà moins cher que le climatiseur tout en étant très efficaces lors des pics de chaleur.

maison-ecologique

Orientation de la maison, un facteur à ne pas négliger

L’orientation de la maison est un facteur clé pour garantir le confort thermique de la maison aussi bien l’hiver que l’été. On étudie l’exposition avant même la construction d’une maison individuelle. L’exposition sud convient aux pièces à vivre qui profitent des rayons du soleil et d’une belle luminosité. Il faut simplement prévoir une protection solaire pour garder les températures plus fraiches en été. L’exposition nord, la plus froide, s’adapte aux pièces secondaires comme le garage, la cuisine, la salle de bain, la buanderie, chaufferie… L’exposition est permet de bénéficier du soleil durant la matinée, de l’ombre dès midi et de la fraicheur durant la soirée. On peut y disposer les chambres à coucher, chambre d’enfant, bureau… L’exposition ouest, partie ombragée la matinée et largement ensoleillée jusqu’au couchant, peut être idéale pour les pièces comme la cuisine.

Maisons Blanches-279

Utiliser de l’électroménager à faible émission calorifique

Les appareils électriques et électroménagers émettent tous de la chaleur quand ils sont en marche, des lampes halogènes et incandescentes en passant par les TV, ordinateur, machine à laver, fer à repasser, four, etc. Ils font grimper le thermomètre de 1 à 3 ° C. Privilégiez donc l’électroménager à faible émission calorifique si vous voulez que votre maison reste fraiche sans clim. En plus de faire descendre la température, l’environnement vous en remerciera. Limitez au minimum l’usage de ces appareils lors de fortes chaleurs en les éteignant et les débranchant complètement la journée pour les utiliser très tôt le matin ou le soir où il fait plus frais. Si vous devez cuisiner le diner et le déjeuner, essayez de le faire en une seule fois. Évitez de mettre en veille la télé ou l’ordi après utilisation. À côté, il ne faut pas oublier de dépoussiérer les appareils ménagers, la poussière cause la surchauffe. On conseille entre autres de remplacer les lampes halogènes par les lampes LED qui sont plus économiques et ne chauffent quasiment pas.

maison neuve toit

Le cas des bâtiments bioclimatiques et passifs

Le principe des bâtiments bioclimatiques et passifs est de recourir aux meilleures solutions architecturales et techniques pour conserver une température agréable en hiver et éviter la surchauffe en été. L’orientation et les caractéristiques de l’habitat sont ainsi adaptées à son lieu d’implantation et aux données climatiques. Le choix des couleurs claires pour les façades, l’isolation des murs, des greniers, des fenêtres et autres ouvertures, l’utilisation de VMC, l’optimisation de l’éclairage naturel, le recours aux énergies renouvelables disponibles, voilà les exemples de solutions mises en œuvre pour protéger ces maisons du soleil en période estivale tout en profitant de ces apports solaires en hiver.

Suivant le même concept, on peut également opter pour une façade ou une toiture végétalisée. Les plantes grimpantes agissent comme une climatisateur naturelle, rafraîchissant l’air ambiant et stoppant jusqu’à 70 % des rayonnements du soleil. L’idée marche aussi en plantant des arbres et arbustes ou une végétation aux abords de la maison.

La géothermie

La géothermie, et plus précisément le géocooling est une autre technologie révolutionnaire pour lutter contre les fortes chaleurs dans les maisons passives. C’est une grosse installation conçue pour capter l’air frais dans le sol et échanger sa chaleur avec celle de l’air à l’intérieur des maisons grâce à de grands forages et divers dispositifs, à savoir des canalisations, un échangeur de chaleur et parfois des pompes à chaleur, des systèmes de chauffage et de ventilation. Le géocooling consomme 30 fois moins d’électricité que le climatiseur et jusqu’à 5 fois moins que l’électricité. Il y a d’importantes économies d’énergie à la clé et sur le long terme bien que l’investissement initial est coûteux.

maison a etage neuve et mitoyenne dans le var

Adopter les bonnes habitudes

Quels sont les autres bons gestes pour garder l’air frais à l’intérieur de sa maison en plein été ou en période de canicule ?

  • Fermez les volets aux moments les plus chauds de la journée, car ils laissent pénétrer la chaleur s’ils sont grand ouverts. La température intérieure baissera déjà de quelques degrés.
  • Profitez de la fraicheur de l’air nocturne, aérez à la tombée de la nuit. En ouvrant les volets le soir venu, les courants d’air frais réduisent la température de 1 à 4,5 °C.
  • Essayez de ne pas utiliser les plaques chauffantes et le four, préférez le grill ou le barbecue à l’extérieur pour cuisiner chaud.
  • Utilisez les draps d’été pour éviter les problèmes de transpiration. Faits de coton, ces linges de lit laissent la peau respirer et donnent une sensation de fraicheur ?
  • Ventilez la salle de bain et la salle de bain, les ventilateurs dans ces pièces expulsent l’air chaud vers l’extérieur, ce qui accentuera la fraicheur dans toutes les pièces.
  • Quand l’air vous semble suffocant, vous pouvez également placer des pains de glace ou un bol de glaçon devant le ventilateur pour humidifier.
  • Pour l’humidification de l’air, n’hésitez pas à utiliser un brumisateur ou à étendre un drap ou une serviette mouillée sur les fenêtres.

Autres actualités

Toutes les actualités

Quelle terrasse pour une maison moderne ?

Les maisons modernes se caractérisent par des lignes épurées, des conceptions minimales et une adaptation...
Lire la suite

Comment aménager un jardin sur le devant de votre maison ?

Vous avez de l’espace plus ou moins grand devant votre maison ? Vous pouvez y créer...
Lire la suite

Quelles conditions pour investir dans une maison neuve avec le statut LMNP ?

25 % des Français ont déjà réalisé des investissements locatifs, 20 % envisageraient de le faire prochainement...
Lire la suite