Menu

Comment faire créer mes plans de ma maison ?

Quel plan de maison vous correspondrait le mieux ? Maisons Blanches vous livre dans ce guide pratique les grandes lignes pour vous aider à réaliser les plans de votre projet de construction de maison individuelle.


Bien adapter les plans de sa future maison pour pouvoir s’y sentir bien tous les jours semble une évidence. Mais êtes-vous plutôt maison traditionnelle, contemporaine, moderne ou provençale ?

Rêvez-vous plutôt d’un chalet savoyard ou d’une maison style Mansart, de plain-pied ou avec étage(s) ? En matière de construction de maisons individuelles, vos choix sont déterminants, car souvent définitifs. Il est donc très important de prendre le temps nécessaire pour mener à bout vos réflexions.

Réaliser vos plans de maison demande un grand effort de projection, il faut prendre en compte vos habitudes et votre mode de vie actuel, mais aussi ceux que vous adopterez dans 10 ou 20 ans.

Le nombre d’habitants dans votre foyer peut évoluer, tout comme vos besoins et votre budget… Enfin plusieurs contraintes sont à prendre en considération, comme par exemple les conditions climatiques, les réglementations d’urbanisme ou les caractéristiques de votre terrain.

Exemple de dessins extérieurs de maisons individuelles

Les éléments à prendre en compte pour établir les plans de votre maison individuelle

Il y aura toujours une certaine différence entre ce que vous souhaitez construire et ce que vous pouvez construire. Néanmoins, vous avez la possibilité de vous approcher au plus près de ce qui vous correspond réellement en réfléchissant à ces quelques critères clés :

La prise en compte de vos besoins

Le fait de définir le plus précisément possible vos besoins vous permet d’identifier les grandes orientations de votre projet :

  • cave, sous-sol, vide sanitaire ou terre-plein,
  • avec étage(s) ou de plain-pied,
  • combles aménageables ou non,
  • toiture terrasse ou en pente
  • etc

Chiffres utiles à la création d’un plan de maison

En confrontant ces éléments de réflexion à vos envies et besoins, vous obtiendrez alors un début de réponse pour déterminer principalement :

  • la surface de la maison (en M2 habitables),
  • la surface du séjour,
  • le nombre de pièces, de chambres et de salles d’eau,
  • le nombre de place de parking dans le garage,
  • le type de chauffage,

Pensez notamment à votre mode de vie, un vaste séjour est très agréable à vivre, mais peut-être avez-vous aussi besoin d’espaces plus intimes pour que chaque membre de votre foyer puisse s’isoler pour étudier ou travailler.

N’hésitez pas à compléter vos recherches en consultant quelques sources d’inspiration sur internet : des photos de maisons, des styles de construction, des plans d’architecture, etc.

Votre plan de maison inclus !

Maisons Blanches vous propose des maisons sur-mesure à concevoir avec nos architectes qui s’occuperont de vos plans. Notre savoir-faire unique en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous permet de construire près de 100 maisons par an. Nos experts vous permettront de réaliser la maison de vos rêves tout en tenant compte des différentes réglementations en vigueur.

Exemple de plans d’architecte

La prise en compte du budget pour la création des plans d’architecte

Ce sujet de réflexion est en général assez facile à traiter car vous serez rapidement fixé sur le montant de votre budget de construction. Il sera établie en fonction de :

  • vos apports et de vos ressources,
  • vos capacités d’emprunt et de remboursement.

Toutefois, même si vos ressources peuvent évoluer dans le temps, restez prudent car elles demeurent par essence non certaines. Pensez également à établir une réserve budgétaire ainsi que du temps supplémentaire pour l’aménagement de votre maison, de votre terrain et des limites séparatives.

À la question : “combien me coûtera la construction de ma maison ?”, nous vous proposons quelques éléments de réponse dans notre article précédent sur Comment bien choisir sa maison ? Les bonnes question à se poser.

Les prix dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur varient en moyenne entre 350 et 450 € / M2.

Chez Maisons Blanches, nous proposons des offres terrains avec maisons dans le sud de la France  à des prix très compétitifs. Par exemple, cette maison de 97,70 M2 habitable avec 3 chambres, dans un quartier calme de la ville de Tourves, sur un terrain viabilisé de 500 M2 à 270 000 €.

La prise en compte du terrain dans la réalisation des plans de la maison

En fonction du terrain que vous avez choisi, ses caractéristiques peuvent représenter un certain nombre de contraintes, en particulier.

Ainsi, ces différents éléments peuvent influer sur vos choix, voire en imposer certains. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de savoir le plus en avance possible ce que vous souhaitez construire avant de vous fixer sur le choix de votre terrain.

Nous avons consacré un article complet sur : Comment trouver un terrain parfait ? et pour aller plus loin, n’hésitez pas également à consulter notre guide pour savoir Comment se passe l’aménagement du terrain ?

à prendre en compte

  • la qualité du sol (trop sableux ou argileux, présence de roches, etc),
  • le Coefficient d’Occupation du Sol (COS) applicable,
  • l’éloignement des accès et des réseaux urbains (raccordements à la voirie, au tout-à-l’égout, à l’eau, au gaz, à l’électricité, au téléphone, à internet, etc.),
  • le relief (terrain plat ou en pente),
  • les règles d’urbanisme en vigueur,
  • l’orientation et l’ensoleillement,
  • les vents dominants et les conditions climatiques,
  • la vue et le voisinage,

Comment bien choisir la surface habitable de sa future maison ?

Le nombre d’occupants de la maison (qu’il soit permanent ou non) est le critère déterminant afin d’établir la surface habitable idéale. Cette information vous permettra notamment d’évaluer le nombre de pièces nécessaires.

Par ailleurs, le degré de confort souhaité est également une autre donnée importante à prendre en compte lorsque vous définissez les surfaces de votre future maison. Par exemple, la surface totale habitable sera plus importante avec des chambres de 14 M2 que des chambres de 9M2.

Il va de soi que cette question est à arbitrer en fonction de ce que vous permet votre budget et la réglementation locale sur le coefficient d’occupation des sols (COS) et bien entendu de la surface du terrain à batir. Votre constructeur de maison Var vous conseillera sur ce sujet.

Comment définir l’orientation de sa maison ?

L’orientation de votre maison est à déterminer en premier lieu en fonction des caractéristiques de votre terrain, par exemple :

  • selon qu’il soit en plat ou non,
  • compte tenu des possibilités qu’il offre en termes de vue,
  • par rapport à son exposition au soleil ou aux vents dominants,

Ainsi, il sera plus difficile de bâtir une maison orientée plein Sud (permettant de meilleures ouvertures vers le soleil tout le long de la journée) sur un terrain en pente face au Nord.

Dans un second temps, les normes régis par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) peuvent également fixer certaines contraintes :

  • des distances à respecter,
  • des hauteurs à ne pas dépasser,
  • une surface maximale autorisée,

Plus d’information à ce sujet dans notre article sur les agréments et certifications à avoir.

Enfin, l’orientation est quelque chose à définir pièce par pièce :

L’orientation des chambres

Il est conseillé de choisir une orientation à l’Est pour les chambres, en particulier pour les enfants qui y passent en général beaucoup de temps. L’exposition à l’Est permet de laisser entrer la lumière du matin et la fraîcheur du soir.

De manière moins optimale, une orientation à l’Ouest devrait impliquer la fermeture des volets en journée et les parents peuvent éventuellement optez pour une chambre orientée au Nord, notamment s’ils passent plus de temps dans les pièces à vivre (séjour et cuisine).

L’orientation des salles de bains et du bureau

Tout comme le bureau (ou le coin travail), les salles d’eau sont plus souvent éclairées par des sources de lumière électriques. Elles peuvent donc être installées dans les parties sombres de votre maison, voire vers le Nord. Pour le bureau, cela évitera notamment les reflets sur les écrans d’ordinateur.

L’orientation du salon

L’orientation recommandée pour le séjour et les pièces à vivre est vers le Sud-Est ou Sud-Ouest. Cela vous laissera profiter du soleil et de la luminosité sans que cet espace soit surchauffé ou ébloui en été.

L’orientation de la cuisine

Pour les cuisines conçues comme de véritables pièces à vivre, il convient de les exposer au Sud (pour la luminosité), si possible vers une terrasse, avec une porte fenêtre par trop imposante afin d’éviter la surchauffe d’été qui sera accentuée par les appareils de cuisson (four, plaques chauffantes, électroménager, etc.).

Bien qu’elle sera plus sombre et plus fraîche, votre cuisine peut également être orientée au Nord. Sa faible température ambiante en hiver sera compensée par les appareils de cuisson.

L’orientation des autres pièces

Toutes les autres pièces de votre maison (entrée, celliers, débarras, garage, atelier, etc.) sont des pièces froides où il n’est pas nécessaire d’atteindre les 19° C. Vous pouvez les orientées vers le Nord, elles serviront de sas avec les pièces chauffées et permettront ainsi de réduire votre consommation de chauffage.

Devenez propriétaire d'une maison individuelle contemporaine

Vous révez de devenir propriétaire dans le SUD DE LA FRANCE ?

Nous proposons des maisons individuelles sur mesure au meilleur prix ainsi que des terrains sur toutes ces zones :
Aix en Provence, Brignoles, Aubagne, Toulon, Saint Maximin et tout le haut Var

Alors n’attendez plus, contactez votre référent local MAISONS BLANCHES !

Comment choisir les ouvertures de sa maison ?

Les portes et fenêtres sont par nature moins isolants que les murs. Aujourd’hui, notamment avec le plafond de consommation énergétique de la Réglementation Thermique (RT2012) et la surface minimale de baies (fixée au minimum à ? de la surface habitable) les dimensions et emplacements des systèmes d’ouverture sont quasiment tous normalisés.

De même, en matière de vue vis-à-vis du voisinage, tout n’est pas permis. Par exemple, si vous souhaitez installer des « jours de souffrance » : fenêtres fixes laissant passer la lumière, mais pas la vue. Ils doivent être placés à 2.60 M au-dessus du plancher en rez-de-chaussée et à 1.90 M dans les étages supérieurs.

Pour vous affranchir de certaines de ces contraintes légales, il vous faut l’accord de votre voisin.

Comment organiser l’agencement des pièces de sa maison ?

L’orientation des pièces ne doit pas toujours prendre le dessus sur une organisation optimale des zones d’usages de la maison.

Ainsi, certaines règles sont à suivre afin de respecter une occupation harmonieuse des espaces et fluidifier la circulation entre les différentes pièces :

  • la cuisine devra être proche du séjour (salle à manger) et de la terrasse.
  • pour aller de l’entrée au garage, il vaut mieux ne pas passer par le couloir qui dessert les chambres.
  • le wc est mieux placé entre la partie jour et la partie nuit, ainsi il pourra être utilisé par des invités sans nuire à l’intimité des occupants des chambres (zone public / privé).
  • une salle de bains servant à la fois aux parents et aux enfants est idéalement placée entre leurs chambres respectives (et non comme une pièce à l’intérieur d’une suite parentale par exemple),
  • dans une maison à étages, il convient de placer les chambres d’enfants au-dessus de celle des parents et non du séjour,
  • une chambre d’amis sera mieux placée proche de l’entrée.

Comment concevoir le hall d’entrée et les couloirs de sa maison ?

Bien que leur construction coûte le même prix au M2 que le reste de la maison (car il s’agit aussi de surfaces habitables), le hall d’entrée et les couloirs ne servent finalement qu’aux déplacements entre les pièces. Si certains font le choix d’ouvrir ces espaces, d’autres y trouvent un intérêt en termes de confort au quotidien.

Ainsi, si vous souhaitez aménager ce type de pièce, vous avez intérêt à ce qu’il y en ait le moins possible.

En pratique :

  • la largeur du couloir doit permettre le passage d’une personne (c’est-à-dire au minimum 80 cm, soit la largeur de la porte),
  • la largeur du hall d’entrée doit permettre le croisement de 2 personnes.

Comment concevoir les placards de sa maison ?

L’un des avantages de construire sa maison consiste à pouvoir penser l’aménagement des placards. Cette réflexion doit avoir lieu au moment de la conception, car ces espaces de rangement doivent être parfaitement intégrés à l’ensemble de votre projet (pour donner une impression d’ordre et libérer de l’espace).

En général, les placards sont plutôt indispensables dans les chambres d’enfants pour ranger les jouets et habits. Ils peuvent notamment être disposés sur un mur entier du sol au plafond, ou alors occuper ½ mur en quinconce de 2 chambres mitoyennes. Pour les chambres parentales, 4 m2 peuvent suffire pour créer un dressing.

Votre plan de maison inclus !

Maisons Blanches vous propose des maisons sur-mesure à concevoir avec nos architectes qui s’occuperont de vos plans. Notre savoir-faire unique en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous permet de construire près de 100 maisons par an. Nos experts vous permettront de réaliser la maison de vos rêves tout en tenant compte des différentes réglementations en vigueur.

Nos clients en parlent le mieux

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

En ce moment chez Maisons Blanches

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations

Aller à la barre d’outils