Menu

Quelle isolation choisir pour une maison neuve ?

En pleine construction dans le Sud, vous ne savez pas comment et par quoi commencer votre système d’isolation ? Vous ne savez pas quels isolants choisir pour votre maison neuve ? Voici quelques pistes qui vous aideront à bien choisir l’isolation appropriée pour une nouvelle construction.

Pourquoi isoler une maison neuve ?

Pour garantir le confort thermique d’une maison, il n’y a rien de plus sûr qu’une isolation efficace. L’isolation thermique permet de garder l’intérieur de la maison au chaud pendant l’hiver et frais pendant l’été, sans excès de température. En plus de procurer une température intérieure adaptée, elle permet également de réduire la consommation énergétique, selon les règlements thermiques RT2012 en vigueur. Cela permet entre autres d’économiser sur la facture de chauffage ou de climatisation. Dès lors la construction d’une maison, il est important de penser à l’isolation afin de rendre l’habitat efficient en termes d’énergie.

Les différentes techniques d’isolation

L’isolation thermique concerne toutes les parties de la maison. Elle passe par la toiture, les combles, les murs et le sol. L’objectif est de permettre à ce que la chaleur reste pendant l’hiver et que le froid ne pénètre pas dans la maison, et inversement pendant l’été. Voilà pourquoi il existe différentes techniques pour isoler une maison :

  • L’isolation extérieure : L’isolation thermique par l’extérieure ou ITE est une méthode qui consiste à isoler la façade et la toiture, par l’extérieur. Elle recouvre entièrement la maison et offre une véritable protection thermique. Les risques de ponts thermiques (rupture thermique) sont quasi nul. Ce type d’isolation est recommandé pour les régions où les hivers sont rudes.
  • L’isolation intérieure : L’isolation thermique par l’intérieur ou ITI est la méthode la plus courante. Elle consiste à isoler, les murs, le plancher, les combles et la toiture par l’intérieur. Elle est privilégiée pour les maisons neuves. Elle est moins couteuse par rapport à l’ITE.
  • L’isolation mixte : cela consiste à mettre en place un système d’isolation intérieur, combiné à un système d’isolation extérieur dans le but de rendre l’isolation la plus performante possible.

Les différents types d’isolants

Pour permettre une bonne isolation, il existe différents types d’isolants thermiques, dont la performance dépend souvent de la couche, de l’épaisseur, des matériaux des murs et de la zone à isoler.

  • Les matériaux écologiques : ouate de cellulose, laine de chanvre, fibre de bois, liège, lin
  • Les matériaux synthétiques : polystyrène, polyuréthane,
  • Les matériaux minéraux : laine de roche, laine de verre, fibre de verre, etc.

L’isolation idéale en Provence

Compte tenu du fait que la région du Sud est particulièrement chaude en saison d’été, les besoins en isolation sont plus concentrés vers la protection contre la chaleur. Les besoins en chauffage seront donc plus légers par rapport à d’autres régions. Cela n’empêche tout de même d’avoir un chauffage parfait en hiver. L’isolation thermique par l’intérieur est la méthode la plus adaptée pour une isolation dans le Sud.

L’isolation de la toiture

Pour la toiture, l’isolation par des matériaux naturels est recommandée. La ouate de cellulose ou la laine de chanvre ne gardent pas la chaleur et ne retiennent pas non plus l’humidité. S’il existe des combles aménageables, l’isolation se fait à partir plaques de ouate de cellulose. Ce type d’isolant est très fin, permet un bon gain d’espace, mais surtout protège de la chaleur puisqu’il n’est pas conducteur de chaleur.

L’isolation des murs

L’isolation des murs par l’intérieur est recommandée dans les régions chaudes. Elle permet à la chaleur de ne pas pénétrer directement dans l’enveloppe de la maison. Toutefois, il faut choisir un isolant moins épais, mais efficace, afin de ne pas perdre de l’espace. Des panneaux de fibre en bois sont les meilleurs choix. La fibre de bois ne retient pas la chaleur et n’absorbe pas l’humidité.

L’isolation du plancher

L’isolation du plancher doit être moins épaisse que celui sur les murs. Celle-ci se passe sur la dalle en béton avant l’installation de la chape finale. Dans les régions chaudes, l’isolation du plancher peut se faire avec des panneaux fins en laine de bois. La laine de bois dispose d’une faible conductivité et lutte contre la pénétration de la chaleur extérieure. En hiver, elle procure tout de même la température idéale.

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations