Menu

Loi Duflot / Loi Pinel : comment économiser en louant votre maison ?

Vous possédez une maison neuve ou en construction et vous souhaitez la louer ? Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt grâce à la loi Pinel, dispositif fiscal prenant la suite de la loi Duflot. Découvrez les conditions et détails de la loi Pinel pour louer votre maison et payer moins d’impôts.

 

Article mis à jour le 15 Mai 2018.

Jusqu’au 31 Décembre 2016, c’est la loi Duflot qui s’appliquait pour bénéficier d’un crédit d’impôt en cas d’investissement locatif. Puis c’est la loi Pinel, adoptée en 2014, qui a pris le relais.

 

Loi Duflot, loi Pinel : qu’est ce qui change ?

 

Sur le principe, les deux dispositifs ont le même objectif : proposer une réduction d’impôts aux propriétaires de logements neufs qui le mettent en location sur une durée définie.

La loi Pinel a été conçue pour être plus flexible que la loi Duflot et corriger ses défauts pour un plus grand champ d’application.

Ainsi, à la différence de la loi Duflot la loi Pinel permet :

A l’issue de la durée d’engagement, le propriétaire peut faire le choix de revendre son bien, de le louer ou l’occuper.

 

Calcul de la réduction d’impôt avec la loi Pinel :

 

Le montant de votre réduction fiscale dépend de la durée de mise en location de votre bien (12% pour 6 ans, 19% pour 9 ans et 21% pour 12 ans), mais aussi du prix d’acquisition du logement mis en location. Le taux de réduction sera réparti sur la durée de l’engagement.

 

Conditions d’éligibilité au dispositif Pinel :

 

Conditions liées au bien :

Pour bénéficier d’une réduction d’impôt grâce à la loi Pinel, le logement mis en location doit respecter certaines conditions :

Emplacement du bien mis en location :

Comme le Prêt accession Sociale et l’Aide Personnalisée au Logement, le dispositif fiscal loi Pinel est soumis à des contraintes géographiques : un zonage défini les zones éligibles. Ces zones ont d’ailleurs été élargies depuis le passage de la loi Duflot à la loi Pinel.

 

Loi Pinel et construction :

 

Si la loi Pinel s’applique aux propriétés bâties, elle peut aussi concerner les constructions neuves, à condition de louer celles-ci dans les 12 mois suivant la livraison. Le montant de l’achat prendra en compte le prix du terrain et le coût de la construction de votre maison, toujours dans la limite des 300 000€.

 

Si vous souhaitez faire construire et louer votre bien pour bénéficier de la loi Pinel, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Maisons Blanches, votre constructeur de maisons individuelles dans le Var et les Bouches-du-Rhône. Vous avez jusqu’au 31 Décembre 2018 pour en bénéficier !

 

Louer sa maison neuve et payer moins d'impots avec la loi Pinel

Rappel : La loi Duflot en 2013

Vous payez trop d’impôt ?

Découvrez la loi Duflot, le nouveau dispositif fiscal mis en place par le Gouvernement en remplacement du dipositif loi Scellier, pour payer moins d’impôt, préparer votre retraite et protéger votre famille grâce à l’immobilier locatif.

Dispositif Duflot : la solution !

La nouvelle Loi Duflot 2013 permet d’économiser jusqu’à 6 000 € d’impôt par an pendant 9 ans tout en constituant un important patrimoine transmissible.
Le dispositif fiscal Duflot, permet ainsi d’investir dans un bien immobilier neuf sans apport, de ne plus payer d’impôt pendant 9 ans et d’acquérir un logement avec une épargne de 250 euros par mois.

Les avantages de la Loi Duflot

Outre les avantages en matière de défiscalisation, la loi Duflot offre de nombreux avantages :

Êtes-vous éligible au dispositif ?

La Loi Duflot, bien qu’ouverte à tous les contribuables domiciliés fiscalement en France, nécessite le respect de certains critères d’éligibilités afin de pouvoir en bénéficier.

Pour vérifier votre éligibilité au dispositif Pinel 2018 (ex Duflot), contactez nos conseillers qui vous offriront votre étude GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations