Menu

Les ventes de maisons individuelles progressent

Si depuis 4 ans on note une réelle baisse de la construction de maisons individuelles, il semblerait que ce secteur soit aujourd’hui en convalescence. En effet, on peut remarquer que la vente de maisons neuves a augmenté de 6% fin juillet, et ce sur 12 mois glissants.

Patrick Vandromme, le président de l’Union des maisons françaises qui rassemble les constructeurs en secteur diffus pense que la baisse la plus importante a été enregistrée en 2014. Ce qui laisse un espoir pour l’avenir et peut-être une future embellie de ce secteur. Entre 2005 et 2015, on enregistre une baisse des chantiers de plus de 44%, les maisons construites étaient auparavant au nombre de 179 800 et ce chiffre est passé à fin juillet à 99 700. Si l’on occulte le pic de vente enregistré en 2007, le chiffre passerait à plus de 50%.

La situation semble toutefois changer un peu, en effet, les ménages français sont décidés à relancer leurs projets. Cet état de fait est certainement du aux prix qui sont légèrement en baisse et aux taux des crédits immobiliers qui ont baissé, mais qui risquent de remonter progressivement. Et ceci malgré des surcouts qui découlent de la nouvelle règlementation thermique. C’est ce que constate le directeur général délégué du Crédit Foncier. On ne peut pas non plus oublier que le fait de pouvoir cumuler le prêt à l’accession sociale et le prêt à taux zéro permet de relancer la construction pour les accédants les plus modestes qui de plus bénéficieront des allocations familiales. C’est ainsi que ceux qui souhaitent acquérir une maison pour la première fois ont eu la possibilité de mener à bien leur projet.

On ne peut toutefois pas encore se réjouir complètement de ces balbutiements qui même s’ils ne sont pas négligeables ne peuvent pour autant être pleinement satisfaisants. Les constructeurs font face à des conditions qui ne leur permettent pas toujours d’être très optimistes. Ils font face à des lourdeurs administratives qui sont étouffantes et de plus en plus pesantes. Ils sont en effet les victimes collatérales des engorgements dans les banques et des notaires concernant le traitement des dossiers qui s’avère très long, la plupart du temps. Il est également difficile d’obtenir des permis de construire dans un délai court, car les services en charge de cet acte redoublent de demande de pièces supplémentaires et complémentaires, ce qui rend la tâche très compliquée. Il faut également tenir compte des menaces qui planent sur les aides de l’État concernant l’accession à la propriété. En effet, on sait déjà qu’en 2016, le prêt à l’accession sociale risque d’être sensiblement diminué. Les conditions seront plus restrictives et celui-ci ne concernera plus que les ménages ayant vu leurs revenus baisser de plus de 30%. Les constructeurs essayent d’obtenir l’annulation de cette décision dans le cadre de la prochaine loi des Finances.

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations