Menu

Comment la fin du Crédit Foncier impacte vos emprunts ?

Nous le savons tous que depuis quelques mois, le Crédit Foncier n’octroie plus de crédit immobilier. Alors que l’organisme prêteur a cessé toute activité, qu’en est-il des financements en cours ? Et quelles sont les retombées de cette disparition à laquelle les potentiels emprunteurs ne s’y étaient pas préparés ? Découvrez dans cet article, les réels impacts de la fin du Crédit Foncier.

Reprise de l’activité du Crédit Foncier par la BPCE

Suite à l’annonce des syndicats de la fermeture de l’établissement en 2018, le Crédit Foncier n’est plus opérationnel depuis février 2019. Mais on peut dire qu’il n’a pas tout à fait disparu puisque son activité a été reprise par le Groupe BPCE. Pour continuer d’honorer les engagements du Crédit Foncier, c’est donc la Banque Populaire et Caisse d’Épargne (BPCE) qui reprend le flambeau jusqu’à ce que tous prêts en cours soient terminés. Mais ce n’est pas tout, elle promet aussi aux particuliers et ménages modestes un accès facilité au financement.

SCPI à crédit

Une perception différente du groupe BPCE pour le financement des particuliers

quel credit choisir

Pour rappel, les emprunteurs du Crédit Foncier étaient constitués des ménages modestes qui sollicitaient un Prêt à l’accession sociale, prêt à taux zéro ou encore ceux qui ne souhaitaient pas épargner à la banque. En tant qu’établissement spécialisé dans le crédit immobilier, avec le Crédit Foncier, il était plus facile aux emprunteurs de financer leur projet habitat. Aujourd’hui, avec la BPCE, la politique change. De plus, le groupe n’a pas une stratégie bien définie sur l’ensemble du réseau. Chaque agence locale a son mode opératoire, même s’ils octroient les mêmes prêts que le Crédit Foncier. Certains se montrent plus exigeants envers les particuliers, surtout par rapport aux prêts PAS et PTZ.

Des promesses loin de la réalité

Ceux qui ont emprunté chez le Crédit Foncier ne cachent pas leur déception face à sa fermeture soudaine, car même s’ils peuvent s’adresser à la BPCE, changer d’interlocuteur n’est pas chose évidente pour le suivi de leur dossier. En effet, beaucoup se plaignent de difficultés à entrer en contact avec celle-ci et cela peut durer plusieurs mois. Si des emprunteurs n’ont pas reçu leurs fonds débloqués à temps, d’autres ont beaucoup de peine pour le traitement de leur dossier. Beaucoup font face à une situation déroutante à laquelle ils n’ont pour seul recours que les forums et réseaux sociaux devant ce silence assourdissant. Quant à ceux qui ont pensé à emprunter au Crédit Foncier pour la construction d’une maison individuelle ou pour l’accession aux PAS et PTZ, l’accès au crédit s’avère plus compliqué. On pourrait même s’attendre avec l’extinction du Crédit Foncier, à l’anéantissement de certains prêts.

tout sur la loi Pinel : investir pour payer moins d'impots

Les explications : une phase de transition compliquée

signature du contrat de crédit

Entre le transfert d’activité et des dossiers d’emprunt, la BPCE aurait, selon le syndicat, connu d’importantes perturbations en interne, ce qui aurait eu un impact direct sur le traitement des dossiers en cours. Mauvaise gestion ou manque de compétences ? Visiblement, l’établissement ne s’y était pas bien préparé. Cependant, il rebondit avec pour solution l’intégration des anciens employés du Crédit Foncier au sein du groupe. En effet, pour assurer la continuité de l’activité, 30% du personnel de ce dernier vient appuyer la BPCE. Aujourd’hui, le groupe serait capable de gérer la situation puisque certains emprunteurs auraient déjà eu leurs fonds débloqués.

En définitive, la fermeture du Crédit Foncier a eu plusieurs conséquences sur les emprunteurs, mais surtout sur les ménages qui ont le souhait de financer la construction ou l’achat d’un bien immobilier. Le Groupe BPCE pourra-t-il réellement assurer la continuité de son activité ?

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations