Menu

La maison mitoyenne

Si acheter à deux c'est mieux, acheter à quatre devrait être carrément plus intéressant ! Néanmoins, quand deux couples achètent ensemble un grand terrain pour y construire des maisons mitoyennes, plusieurs questions se posent : sous quel régime peuvent-ils organiser cette construction nouvelle et commune ? Quels sont les avantages et les inconvénients des possibilités réglementaires ? Les réponses sont ici.

La maison mitoyenne, une alternative intéressante pour faire des économie sur le terrain et sur les frais de construction

Qu’est-ce qu’une maison mitoyenne ?

Une maison mitoyenne est en général rectangulaire, présente toujours une façade sur rue, souvent une autre façade donnant sur une cour ou un jardin, les murs latéraux étant mitoyens avec une ou plusieurs maisons voisines.

Ce type de maisons se rencontre souvent dans les villes, et font fréquemment partie d’ensembles constitués en copropriété. Cette solution offre plus d’intimité qu’un appartement tout en gardant les avantages de la gestion des parties communes par le syndic, et permet de partager un terrain et coupler les frais fixes de construction d’une maison mitoyenne

Les avantages et les inconvénients de la maison mitoyenne

Les avantages :

  • L’achat d’un terrain en commun peut être économique et permet surtout de connaitre vos futurs voisins.
  • Avec moins de murs donnant sur l’extérieur et celui mitoyen chauffé par l’autre maison, vous évitez la déperdition de chaleur, économisant jusqu’à 35 % sur votre facture de chauffage par an.
  • Les frais d’entretien du mur mitoyen, du toit, de la clôture, de la haie ou du terrain que vous pouvez avoir en commun seront partagés avec votre voisin.
  • La proximité immédiate de vos voisins peut réduire le risque de cambriolage.

Les inconvénients :

  • L’absence d’espace entre les murs qui vous séparent de vos voisins favorise l’acoustique. Si la maison mitoyenne est mal insonorisée, vous entendrez vos voisins.
  • Une maison mitoyenne est moins lumineuse qu’une maison jumelée, car la lumière du jour ne rentre que par les fenêtres des façades.
  • L’espace destiné au jardin est limité, le terrain ayant été divisé.

Construire une maison mitoyenne

La notion d’économie d’échelle joue peu lorsqu’il s’agit d’acheter un terrain à deux ou à quatre. Les frais resteront importants au regard de la surface. Le gain peut se faire sur les frais de raccordement aux réseaux.

Par contre, un grand terrain à construire est plus facile à trouver, car forcément plus cher. Vous pourrez choisir ensuite de diviser la propriété où chacun détiendra sa parcelle ou de transformer votre projet en copropriété avec les parties privatives (logement) et les parties communes (le terrain et le bâtiment). Dans ce dernier cas, il est nécessaire d’établir un règlement qui établira les usages.

Photos de maisons Mitoyennes

Comment être sûr de l’isolation entre deux maisons mitoyennes ?

  • L’isolation phonique
    Les contraintes sont les mêmes qu’un immeuble collectif, au niveau de l’isolement extérieur et intérieur.
    Si vous faites construire votre logement, un maître d’œuvre vous conseillera sur les meilleurs matériaux à utiliser et ceux à fuir.
    Pour une maison déjà en place, renseignez-vous sur l’année de construction du bâtiment et vous pouvez demander de faire appel à un acousticien (à vos frais).
    Il est toujours possible de faire des travaux pour améliorer l’isolation phonique de maisons mitoyennes en posant une cloison remplie d’une couche d’isolant ou d’une lame d’air.
  • L’isolation thermique
    Elle est recommandée uniquement si la maison voisine est vraiment plus froide que la vôtre ou si personne n’y vit.

Devenez propriétaire d'une maison individuelle contemporaine

Vous révez de devenir propriétaire dans le SUD DE LA FRANCE ?

Nous proposons des maisons individuelles sur mesure au meilleur prix ainsi que des terrains sur toutes ces zones :
Aix en Provence, Brignoles, Aubagne, Toulon, Saint Maximin et tout le haut Var

Alors n’attendez plus, contactez votre référent local MAISONS BLANCHES !

Règlementation pour les travaux

La mitoyenneté fait l’objet de plusieurs articles qui sont inscrits dans le Code Civil (pour un mur : articles 653 à 665 et pour tous les types de clôtures : articles 666 à 670).

Chaque élément mitoyen est à charge de l’ensemble des propriétaires. L’entretien et les travaux se font d’un commun accord et à frais communs, sauf urgence (mur en ruine). Si l’un des propriétaires se lance dans des travaux sans l’accord de son voisin, les frais seront à sa charge.

En matière de construction, les principes de salubrité, de sécurité et d’esthétique sont à respecter.

En cas de surélévation, les frais d’édification et d’entretien sont à la charge du propriétaire responsable des travaux et la partie augmentée lui appartiendra exclusivement.

Que les travaux concernent la maison, la clôture, un mur ou des plantations, il est important de respecter les règles d’urbanisme en vigueur selon votre emplacement et pensez à vous renseigner en mairie avant de commencer les travaux. En lotissement, un cahier des charges peut vous imposer des conditions particulières.

Enfin, ayez la courtoisie d’informer vos voisins, car il est toujours mieux de signaler les travaux avant le début du chantier, afin d’entretenir de bonnes relations.

Le principe de copropriété

La mitoyenneté s’opère à chaque fois qu’un mur, une clôture, une cloison, une haie ou un fossé appartient en commun aux deux copropriétaires, dont les terrains ou maisons sont attenants.

Droits des copropriétaires mitoyens :

  • Chacun peut appuyer des constructions ou des plantations contre le mur mitoyen. Il est possible aussi d’y ajouter des poutres, à condition d’avoir le consentement de l’autre propriétaire du mur. L’accord du voisin est aussi requis pour pratiquer une ouverture (portes ou fenêtres).
  • Un copropriétaire peut surélever le mur mitoyen. S’il en assume seul les frais, la partie rehaussée deviendra sa propriété.

Obligations des copropriétaires mitoyens :

  • Les travaux d’entretien, de réparation ou de reconstruction du mur mitoyen sont à la charge des deux propriétaires.
  • En cas de démolition d’un immeuble, le propriétaire doit effectuer les travaux d’imperméabilisation du mur mitoyen restant, car il est dorénavant soumis aux intempéries.
  • Chaque propriétaire est responsable des dégradations qu’il cause et assumera seul les frais de remise en état.

Tarif d’une maison mitoyenne dans le sud

Dans notre belle région PACA? il faut en compter entre 130 000 et 180 000 € pour construire une maison mitoyenne d’une superficie comprise entre 50 et 150 m2. Tout dépendra des travaux annexes que vous demandez : piscine, nombre de chambre, étage(s), garage, terrasse, etc.

Voir aussi : Prix maison provençale, Prix maison contemporaine

Devenez propriétaire d'une maison individuelle contemporaine

Vous révez de devenir propriétaire dans le SUD DE LA FRANCE ?

Nous proposons des maisons individuelles sur mesure au meilleur prix ainsi que des terrains sur toutes ces zones :
Aix en Provence, Brignoles, Aubagne, Toulon, Saint Maximin et tout le haut Var

Alors n’attendez plus, contactez votre référent local MAISONS BLANCHES !

Nos clients en parlent le mieux

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

En ce moment chez Maisons Blanches

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations

Aller à la barre d’outils