Menu

Viabiliser un terrain : les différentes étapes et les frais à prévoir

Un terrain viabilisé est un terrain qui a subi les différents travaux de raccordement aux réseaux de d’eau, de gaz, d’électricité, d’évacuation des eaux usées et de téléphone. La viabilisation est donc une étape cruciale pour pouvoir construire une maison sur votre terrain. Quelles sont les démarches à effectuer avant de viabiliser, et combien ça coûte ? On fait le point avec vous.

Enfin trouvé le bon terrain pour faire construire votre future maison ? Attention, si ce terrain n’est pas raccordé aux différents réseaux et desservi par une voie d’accès, il vous faudra le viabiliser avant de débuter le chantier de construction. Un ensemble d’étapes et de formalités à ne pas négliger pour pouvoir débuter les travaux en toute sérénité.

 

Démarches administratives :

 

Une fois le terrain acheté et les démarches administratives de construction effectuées, si vous devez passer par la case viabilisation il faudra se renseigner en mairie sur les possibilités de raccordement en demandant un certificat d’urbanisme pré-opérationnel . C’est également en mairie que vous devrez faire les demandes de raccordement et estimer les éventuelles taxes qui s’appliquent à ces travaux.

 

Coût d’une viabilisation :

 

Le coût d’une viabilisation dépend de plusieurs critères :

Plus un terrain sera grand, isolé par rapport aux différents réseaux de distribution, avec une structure complexe nécessitant des travaux supplémentaires, plus les frais de raccordement seront élevés. Et si les travaux sur la  voie publique sont a la charge de la commune, le reste est à la vôtre ! Ne négligez donc pas ce point lors de votre recherche de terrains constructibles : viabiliser un terrain a un coût et c’est un critère important à vérifier avant de passer chez le notaire.

Pensez à bien estimer le coût des travaux de viabilisation : si un terrain isolé non viabilisé est moins cher qu’un terrain en lotissement, les frais de viabilisation peuvent vite faire monter la note ! On estime que le prix des différentes démarches pour viabiliser un terrain est compris entre 10 000 et 15 000 €.

 

terrain a bâtir brignoles

 

Les différentes étapes pour viabiliser un terrain constructible :

 

Raccordement au réseau d’eau potable :

Après avoir déposé une demande en mairie, il faut en adresser une autre à la Société d’Aménagement Urbain et Rural (SAUR) qui enverra des experts réaliser une étude ainsi qu’un devis. N’oubliez pas de joindre à votre demande des plans du terrain et de spécifier l’emplacement souhaiter du compteur d’eau.

Raccordement au réseau électrique :

Il vous faudra cette fois-ci constituer un dossier à remettre à l’ENEDIS comportant, entre autres, des plans cadastraux et une copie de votre permis de construire.

Raccordement au réseau de tout à l’égout :

Il existe deux cas de figure en ce qui concerne l’évacuation et l’assainissement des eaux usées :

Raccordement au réseau de gaz :

Le raccordement au gaz de ville n’étant pas obligatoire, cette étape est optionnelle. Si vous souhaitez raccorder votre terrain au réseau de gaz, contactez ENGIE ou GRDF en fonction de l’ampleur du raccordement à effectuer.

Raccordement au réseau de téléphonie :

Vous avez le choix entre le raccordement en réseau ou le raccordement aérien : si la première solution est la plus commune, la seconde peut s’avérer intéressante dans certains cas. Prenez conseil auprès de professionnels avant de déposer votre dossier auprès d’Orange qui est l’organisme en charge de ce type de raccordement.

Outre les travaux de viabilisation, avant le début du chantier de construction vous serez sans doute amené à faire mener une étude de sol, un bornage de votre terrain si cela n’a pas été réalisé en amont et la création d’une voie d’accès au terrain, notamment pour les engins et matériaux de construction. Une autre donnée à prendre en compte lorsqu’on achète un terrain diffus non viabilisé !

 

Entre les délais d’instruction administrative et les différentes étapes de raccordement, faire viabiliser un terrain peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Cette démarche peut parfois être complexe, d’où l’intérêt de passer par un constructeur de maisons individuelles pour trouver votre terrain, acheter un terrain en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) ou opter pour un terrain en lotissement. A vous de comparer les différentes options qui s’offrent à vous pour choisir celle qui vous permettra de faire construire la maison individuelle de vos rêves !

Financement

Découvrez comment financer votre projet, et simulez votre PTZ !

Recrutement

Maisons Blanches Recrute ! Contactez-nous pour plus d’informations